Select Page

Les îles Fidji, dans le Pacifique Sud sont une destination touristique des plus populaires, et avec 322 îles et des centaines de stations balnéaires et d’aventures, il faut quelques directives au touriste moyen pour s’y retrouver. Y aller est la partie la plus facile avec des vols quotidiens à partir de Los Angeles, Auckland, Sydney, et de nombreuses autres villes. Presque tout le monde arrive à l’aéroport international de Nadi sur la côte ouest de Viti Levu, la plus grande des îles Fidji, et c’est à ce moment-là que le plaisir commence.

Tout d’abord, changez assez d’argent pour l’ensemble de votre séjour dans les îles Fidji à votre arrivée. Il y a une banque de la zone de collecte des bagages à l’aéroport de Nadi, et plusieurs changes offrent des taux avantageux juste après la sortie de la douane. Les chèques de voyage atteignent un meilleur taux de change que celui que vous aurez avec un distributeur automatique. Les services bancaires dans la plupart des îles sont très limités et les hôtels prennent le plus bas taux possible. Les entreprises, elles, vous demanderont un supplément de 5% du prix si vous payez par carte de crédit.

Sortez de Nadi aussi rapidement que vous le pouvez. Nadi compte des douzaines de stations balnéaires et de tour-opérateurs, mais il est préférable de vous diriger vers les îles périphériques et de remettre le shopping et les visites à proximité de l’aéroport pour les derniers jours. Ainsi, vous ne manquez pas votre vol si les navettes de l’île sont annulées en cas d’alerte ouragan par exemple, et vous n’aurez pas à traîner vos achats dans tout le pays.

Prenez un ferry ou un avion pour la destination la plus lointaine à laquelle vous souhaitez aller dès le premier ou le deuxième jour. Une fois sur place, vous pourrez lentement revenir vers Nadi. Des catamarans partent de la marina de Nadi Denarau tous les matins pour les nombreuses îles de Mamanuca ou du Yasawa. Plus d’une douzaine d’Agences de Voyage organisent ces voyages et vous pourrez acheter des billets à l’aéroport.

Depuis l’aéroport de Nadi, allez à l’île jardin de Taveuni. Il y a plusieurs vols par jour et vous pourriez en prendre un avant ou après votre visite des îles Mamanuca ou Yasawa. Taveuni offre de la plongée sous-marine, du snorkeling, et des randonnées faciles ou difficiles au centre de l’île, bref, de quoi vous divertir pendant quelques jours.

Visitez la plantation de Savusavu Fidji sur la deuxième plus grande île, Vanua Levu. Un ferry local et plusieurs vols quotidiens relient Taveuni à Savusavu. La voile, la plongée, et l’exploration sont les principales activités offertes, et cette ville pittoresque de bord de mer a une atmosphère tranquille qui conviendra aux explorateurs et à ceux qui voudraient découvrir une ville à pieds.

Prenez un ferry de nuit ou un vol à destination de la capitale des îles Fidji : Suva. Cette ville est la plus culturellement diverse de toutes les villes du Pacifique Sud et son architecture coloniale, ses jardins, et ses musées font tous de bonnes visites. Vous y trouverez aussi des centres commerciaux et des marchés locaux. Les boîtes de nuit et restaurants sont aussi les meilleurs du pays.

Choisissez une station balnéaire et relaxez-vous pendant quelques jours. Après toutes ces explorations, vous avez bien mérité de vraies vacances et les nombreuses stations balnéaires sur Coral Coast Queens Road entre Nadi et Suva sont un choix évident. Il y en a pour tout le monde, des stations dortoirs pour les routards aux stations quatre étoiles égalant celles d’Hawaï. Vous pouvez faire du surf, de la plongée, du rafting en eau vive et de la randonnée, ou simplement poser votre serviette sur la plage et bronzer.

Shopping à Nadi.

Si vous avez gardé la zone de l’aéroport pour votre dernier jour, vous trouverez de nombreux magasins attrayants dans la ville de Nadi. Ne manquez pas le pittoresque marché local près de la gare routière, à quelques pâtés de maisons de l’artère principale. Si vous avez raté les îles Mamanuca, vous pouvez encore y faire une excursion en catamaran, plongée et repas de midi inclus.

Une des meilleures choses à propos des îles Fidji est l’atmosphère exubérante et la sympathie des gens. Vous allez apprendre les tenants et aboutissants de la culture traditionnelle fidjienne, le kava et les cérémonies, le firewalking, le Meke et la danse qui sont organisés régulièrement dans la plupart des grandes stations balnéaires. Vous trouverez les Fidji peu coûteuses par rapport aux stations de la Méditerranée et des Caraïbes. Une semaine suffira à vous donner une idée de ce que les îles ont à offrir mais deux semaines sont idéales pour vraiment en profiter