Select Page

Les chambres d’hôtel qui sentent le moisi, les lits trop durs ou trop mous, les transports de bagages tous les jours, les kilomètres parcourus pour voir un site touristique. Ou encore…Planter sa tente sous la pluie, dormir par terre, ranger vos affaires comme vous pouvez. Les sites touristiques sont devant vous, si vous pouvez redresser le dos pour les regarder. Ou encore…

Votre propre espace. Votre propre lit. Vos effets personnels rangés soigneusement pendant toute la durée de vos vacances. ET, les sites touristiques sur le pas de votre porte. Que préférez-vous ?

La location d’un Véhicule récréatif (VR) coûte autant que de rester dans des motels de mauvaise qualité et moins que de louer une grande villa pour les vacances.

Décidez de votre destination. Vous pouvez économiser de l’argent sur votre location en louant un VR près de votre destination (ne serait-ce qu’en essence). Dans la plupart des cas, les grandes sociétés vous permette de passer chercher votre véhicule dans une ville et de le laisser dans une autre, comme pour les voitures de location normales.

Comptez vos passagers. La taille des VR dépend du nombre de personnes qu’ils peuvent accueillir (nombre de lits). Certains lits ne sont pas immédiatement visibles (canapé). Plus nombreux vous serez, plus votre VR sera grand. Mais gardez à l’esprit que même dans un grand VR, si vous êtes coincés ensemble à l’intérieur par un jour de pluie, il vous paraîtra bien petit. Préparez-vous à cette intimité forcée ou louez un VR pour un plus grand nombre de personnes que vous ne prévoyez d’en avoir.

Si possible, essayez avant de louer. Si c’est votre première fois en mobile home, prenez un après-midi pour voir comment la taille vous convient. Il existe des compagnies locales et nationales. Vous pouvez aussi aller à une foire aux VR et voir ce qui est proposé. Si possible, emmenez les gens avec lesquels vous voyagerez et voyez quelle taille serait adéquate pour tous vous supporter en cas de jours de pluie continus (il pleut toujours pendant mes vacances). Une fois que vous saurez mieux ce qui vous convient, vous pourrez commencer les recherches.

Cherchez les prix en ligne.

Vous pouvez le faire en tapant « location de mobile home » dans votre moteur de recherche, avec le nom de la ville ou la destination que vous souhaitez visiter. Il existe également des sites d’associations de VR qui vous procureront des listes d’agences de location. Beaucoup de ces sites vous donneront une idée des prix auxquels vous pouvez vous attendre.

Note : je vous conseille le site VRSTCYR pour partir à l’aventure

Prenez des notes. Notez les VR qui vous intéressent le plus avec leurs prix et leurs qualités. Beaucoup des sites Internet fournissent des plans en coupe 3D pour vous aider à bien choisir.

Prenez une assurance. Notez bien les détails de tout ce qui est inclus dans la location, en particulier l’assurance. Votre assurance automobile ne couvre pas la location de VR mais comme lorsque vous louez une voiture, les compagnies de VR vous vendront une assurance. Méfiez-vous des extras, comme les dépôts de garantie et les frais de kilométrage. Une location hors saison vous coûtera moins cher.

Écoutez attentivement et prenez des notes lorsque vous irez chercher votre VR. L’agent vous montrera comment les systèmes fonctionnent et où se trouvent les commandes. Il se peut qu’on vous donne un manuel imprimé mais n’y comptez pas trop.

En cas de problèmes. Si vous avez des problèmes, la plupart des compagnies de location ont un numéro de téléphone d’urgence. Vous pouvez aussi demander conseil auprès du manager du camping ou à vos voisins de parcelle. La communauté VR est en générale très solidaire.
Prendre des vacances en VR peut vous économiser de l’argent, vous aider à vous détendre et créer de magnifiques souvenirs. Une fois que vous l’aurez fait, il y a des chances pour que vous y reveniez et pour que vous finissiez par acheter votre propre VR.