Select Page

Beaucoup d’entre nous ont peur de conduire parce que nous estimons que c’est trop dangereux. Cette crainte est jugée légitime à cause de la haute fréquence des accidents de voiture, c’est un risque important pour la conduite. Mais la très faible fréquence des accidents d’avion nous indiquerait que le risque encouru à voyager en avion est extrêmement minime. Et pourtant, la peur persiste, et c’est pourquoi la peur de l’avion est considérée comme une phobie – aviophobia, une peur irrationnelle. Mais étant donné que les humains n’ont développé cette capacité de voler que dans les cent dernières années, devrait-il être une surprise que certains d’entre nous ne se sentent pas en sécurité à voyager des kilométres au-dessus de la terre ferme dans un tube de métal?

La peur de l’avion peut provoquer des crises de panique chez une personnes, des nausées et même des vomissements d’anticipation. La grande majorité des gens qui ont peur de voler surmontent leur peur avec succès, mais la peur de voler ne disparaît pas seulement une journée, sans que vous ne fassiez rien. Pour la surmonter il faut un effort actif. Voici quelques conseils.

Comprendre sa peur

Demandez-vous “quels sont les aspects de l’avion qui me font peur? Il existe un certain nombre de craintes élémentaires potentielles englobées dans cette peur de l’avion. Dans une petite cabine avec peu d’espace pour bouger et absolument pas d’option pour partir, il n’est pas surprenant que la claustrophobie puisse jouer un rôle. Pour d’autres, les turbulences et les bruits mécaniques sont à l’origine de la peur, en grande partie parce que ceux d’entre nous qui ne vont pas à l’école de pilotage manquent de connaissances sur les causes de ces bruits. Sans le savoir, notre imagination peut être débordante.

A plus de 9000 kms au-dessus du sol ou des océans, ceux qui souffrent d’acrophobie (peur des hauteurs) souffrent également. Après le 11 Septembre, nombreux sont ceux qui ont lutté contre la crainte d’un autre attentat terroriste en avion. Votre crainte pourrait également être le résultat de la conscience que vous n’êtes pas du tout dans le contrôle de la situation ( l’anxiété du passager arrière d’une voiture amplifiée de façon exponentielle en quelque sorte). En un sens, le vol nous met face à notre vulnérabilité en tant qu’êtres humains, en tant que passagers, notre vie reste dans les mains des pilotes et nous devons mettre toute notre confiance dans la qualité d’un homme pour faire voler machine. Bien sûr, nous nous sommes mis nous-mêmes dans des situations similaires à chaque fois que nous nous baladons dans une voiture ou un taxi, mais le sentiment de vulnérabilité est plus aigu dans l’air.
Identifier vos peurs vous permettra de surmonter la peur de l’avion de façon plus efficace.

Renseignez-vous.

Un manque de connaissance ou de compréhension nous conduit bien souvent à avoir peur. En savoir plus de la rigueur des vols d’essai, les innombrables heures de formation, et les nombreuses caractéristiques de sécurité des avions peuvent aider les gens à maîtriser leur peur de l’avion.

Au-delà des statistiques. Les statistiques nous disent que nous ne devrions pas craindre de voyager en l’air, que c’est l’une des formes les plus sûres de Voyage jamais conçue. Nous avons beaucoup plus d’être dans un accident de voiture que dans un accident d’avion (29 fois plus, pour être précis). Mais les seules statistiques n’aident que très peu souvent une personne à surmonter la peur de l’avion. Si vous me disiez que j’ai plus de chance d’être frappé par la foudre, je pourrais vous rappeler que il y a des gens qui sont frappés par la foudre. Techniquement, il est possible que des terroristes passent à travers la totalité de la sécurité d’un aéroport avec un engin explosif, entrent dans un avion avec un pilote suicidaire et une série de défaillances mécaniques – même si les chances sont absolument microscopiques, je pourrais continuer à craindre cette convergence des catastrophes en dépit de leur invraisemblance.

La meilleure façon de surmonter la peur de voler est d’acquérir autant de connaissances et d’expériences de voyage en avion que possible. Une statistique peut vous aider à comparer les risques, mais ne peut rien faire de plus. Connaître les sytèmes de sauvegarde d’un avion, les rigueurs des vols d’essai, la sécurité et la mécanique avion peut vous aider à démystifier l’expérience de vol et à lutter contre la peur lorsque vous êtes à bord. Armez-vous d’autant de connaissances que possible sur les avions, le contrôle de la circulation, les caractéristiques de sécurité et la formation des pilotes. Vous pouvez trouver une foule de ressources éducatives en ligne. Certains de ces sites éducatifs sont effectivement exploitées par les compagnies aériennes elles-mêmes (comme dans l’excellente ressource Internet de Virgin, Flying Without Fear.
Cours. Plusieurs de ces sites Web et d’autres encore offrent des cours pour vous aider à surmonter la peur de l’avion. Consultez le Cours d’aide Peur de voler, SOAR et la Clinique de la peur de voler, pour ne nommer que quelques-unes des possibilités. Vous pouvez également trouver des livres et des vidéos qui promettent d’atteindre les mêmes résultats, mais tous ne sont pas aussi utiles.

Désensibilisation et exposition.

Il faut beaucoup de volonté pour simplement approcher un aéroport lorsque vous souffrez d’une peur de l’avion. L’une des façons d’atténuer l’anxiété est un processus appelé la désensibilisation. Il vous oblige à créer des descriptions très élaborées des situations dans lesquelles vous avez ressenti une peur intense de l’avion. Soyez aussi précis et graphique que possible. Ensuite, une fois que la peur est présente dans votre esprit une fois de plus, utilisez des techniques de relaxation pour surmonter la peur. Continuez jusqu’à ce que ces exercices jusqu’à ce que vous ayiez affronté l’ensemble de vos dernières craintes et fais face par votre imagination et des techniques de détente. Une fois que vous avez face à travers la désensibilisation, et avez également recueilli des connaissances rassurantes sur le voyage en l’air, votre dernière étape doit être de réessayer la vraie expérience. Prenez votre courage et choisissez un vol court avec des amis ou des membres de la famille qui puissent vous réconforter. Fort de votre nouvelle connaissance des avions et des aéroports, vous pourrez être en mesure d’éliminer votre peur une fois pour toutes par le biais de l’exposition.

Comme vous essayez de vaincre la peur de voler, l’expérience et la sagesse des autres dans la collectivité sont tout à fait une source de soutien et d’aide. En ligne vous trouverez des forums consacrés à ceux qui craignent les voyages aériens, et vous pouvez aussi trouver des groupes de soutien par l’intermédiaire des services de conseil. Écoutez les conseils de personnes qui ont été là avant. Vous pouvez en apprendre non seulement de ceux qui ont surmonté avec succès leurs craintes, mais aussi ceux qui ne l’ont pas encore fait.

Note : Cette application pourrait vous aider à vaincre votre peur de l’avion

Consultez un thérapeute.

La psychothérapie a guéri beaucoup de gens d’une variété de phobies, entre autre de la peur de voler. Si vous avez du mal à surmonter votre propre peur, un thérapeute peut fournir une assistance professionnelle, ainsi que des recommandations concernant les groupes de soutien locaux, des cours et d’autres ressources.

Médicaments. Si aucun montant de la connaissance, exposition ou soutien ne semble faire une brèche dans votre peur de l’avion, vous pouvez demander une prescription de médicaments comme outil supplémentaire pour vous aider à lutter contre votre anxiété. Sinon – et aussi longtemps que vous n’avez pas d’antécédents d’alcoolisme – votre médecin peut prescrire même que vous ayiez une boisson alcoolisée avant de voler. Pendant le vol, ces boissons peuvent avoir des conséquences inattendues, mais en buvant un verre, vous pouvez réussier à tolérer votre anxiété pendant le vol.

Voyager en avion est devenu de plus en plus crucial dans notre quête à la fois d’aventure et de plaisir. Vous pouvez vaincre votre peur de voler! Les connaissances, l’expérience, votre dévouement et le soutien des pairs peuvent transformer la peur en, en fin de compte, confort et confiance.