Select Page

Si vous n’êtes pas un passionné de voyages, l’aéroport peut être un endroit qui occasionne la confusion et la frustration. Les gens tirent leurs bagages à toute vitesse, et passer la sécurité apparaît comme un parcours d’obstacles. Le temps que vous préféreriez passer à flâner est perdu à faire la queue, à vérifier vos bagages, à les enregistrer, à obtenir votre carte d’embarquement etc. Voici quelques conseils pour vous aider à simplifier votre expérience à l’aéroport et ressembler à un habitué :

Imprimez votre carte d’embarquement à la maison.

Si vous ne faites pas enregistrer de bagages, cela peut vous faire gagner du temps (ainsi qu’aux autres). La plupart des compagnies aériennes vous enverrons un e-mail 24 heures avant votre vol, vous rappeler que vous pouvez utiliser cette option. Qu’on vous le rappelle ou pas, vous pouvez aller sur le site Internet de votre compagnie aérienne, vous identifier avec votre code de confirmation de vol ou votre carte de fidélité, vérifier le numéro de votre vol et vous enregistrer. Si vous n’avez pas de bagages, vous pouvez passer directement au contrôle sans passer par l’enregistrement.

Utilisez la billetterie électronique.

Même si vous avez des bagages à enregistrer, vous pouvez gagner du temps en utilisant un e-ticket et en l’imprimant au kiosque prévu à cet effet. Vous pouvez trouver le numéro de votre vol et toutes les informations nécessaires en glissant votre carte de crédit dans le kiosque (ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas débité une seconde fois). Faites ensuite passer votre passeport sous le scan, entrez votre code de confirmation ou votre numéro de vol, ou, si vous n’avez aucune de ces informations, entrez le nom de la ville de destination et votre nom de famille.

Une fois que vous avez trouvé votre réservation, vous pouvez entrer votre numéro de fidélité (si vous achetez votre billet en ligne, vous pouvez l’ajouter avant de vous rendre à l’aéroport – vous pouvez aussi l’ajouter à votre porte d’embarquement, lorsque il y aura moins de monde derrière vous). Au kiosque, vous pourrez choisir votre siège (vous pouvez également le faire en ligne ou à la porte d’embarquement), et indiquer le nombre de sacs que vous avez enregistrés. Une fois que vous avez imprimé votre carte d’embarquement, le représentant de votre compagnie aérienne viendra chercher vos valises et les étiqueter. Assurez-vous d’avoir votre carte d’identité sur vous parce qu’il vous faudra la montrer avec votre carte d’embarquement au représentant qui viendra chercher vos sacs.

Trouvez votre porte d’embarquement.

Si vous avez imprimé votre billet à domicile ou que le représentant de la compagnie aérienne n’a pas pu vous dire quelle est votre porte d’embarquement, il vous faut savoir où vous allez. Cherchez alors votre ville de destination sur les écrans de télévisions marqués “départ”. Si vous avez une connexion, cherchez la ville où votre avion s’arrête pour la connexion. Lorsque vous consultez l’écran de départ, ne restez pas dans le passage car vous risquez de bloquer les gens qui se rendent à leur porte d’embarquement. Restez face au mur ou directement sous les écrans.

Au contrôle de sécurité.

Vous avez généralement assez de temps dans la queue qui mène à la sécurité pour vous y préparer. Voici quelques points à considérer :

  • Préparez votre carte d’identité ou votre passeport :.Vous devrez montrer votre carte d’embarquement et une pièce d’identité à un agent TSA d’entrer la zone de sécurité. Une fois votre carte d’identité vérifiée, vous pouvez remettre dans votre sac. Vous n’aurez plus besoin de la montrer après le passage de la sécurité. Mais gardez votre carte d’embarquement sur. Vous aurez probablement besoin de la montrer lorsque vous passerez sous le détecteur de métaux.
  • Chaussures. Vous devez les enlever, y compris les sandales et tongs. Défaites vos chaussures pendant que vous êtes dans la file d’attente de sorte que vous pourrez facilement les retirer lorsque vous atteindrez le passage sous rayon x.
  • Ordinateur portable. Ôtez votre ordinateur portable de son sac et mettez-le dans un bac en plastique de votre propre initiative. Attention, vous ne pouvez pas mettre de vestes, chaussures ou autres objets sur le dessus de votre ordinateur portable.
  • Sacs. Ces derniers n’ont pas besoin d’aller dans un bac en plastique s’ils sont assez grands pour passer sous les rayons x. Deux bacs en plastique devraient donc suffire : un pour votre ordinateur portable, et l’autre pour vos effets personnels.
  • Carte d’embarquement. Assurez-vous d’avoir toujours sur vous votre carte d’embarquement. Ne la laissez pas dans votre portefeuille pour qu’elle passe sous les rayons x. Un agent voudra probablement la voir juste avant que vous ne passiez sous le détecteur de métaux.
  • Liquides et gels. Le règlement précise que tous les liquides et gels doivent être placés dans un petit sac en plastique Ziploc. Chaque récipient ne doit pas dépasser 30 ml et, en passant par la sécurité, vous devrez retirer le sac Ziploc de vos bagages à main au cas où un agent souhaiterait l’inspecter. Gardez à l’esprit que si le container dans lequel se trouve votre gel ou liquide ne spécifie pas combien de millilitres il contient, on pourra vous demander de le jeter.
  • Récupérez vos biens. Une fois que vous êtes passé par la sécurité, vous pouvez récupérer vos effets personnels et vous éloigner de la file d’attente. Éloignez vous de l’appareil à rayons x lorsque vous remettez vos chaussures. Des chaises sont en général prévues à cet effet. Profitez en pour remettre vos chaussures et remettre votre ordinateur portable dans son sac. Soyez prompt, rien n’est plus irritant que d’attendre parce que quelqu’un bataille pour refaire le nœud de ses chaussures !
  • Acheter un café ou de l’eau. Une fois la sécurité passée, vous pouvez acheter des boissons et les emmener dans l’avion. Si vous avez soif ou besoin d’une bonne dose de caféine, vous n’avez pas à vous soucier de devoir jeter vos boissons avant l’embarquement. Vous pouvez également apporter une bouteille vide pour passer la sécurité, puis la remplir à une fontaine de l’autre côté.
  • À bord de l’avion. Comme mentionné précédemment, vous n’avez plus besoin de présenter votre carte d’identité quand vous êtes à bord de l’avion, mais devez garder votre carte d’embarquement sur vous. Vérifiez le numéro de votre siège pour ne pas vous retrouver du mauvais côté de l’avion. Une fois dans l’avion, mettez-vous dans votre rangée pour que les gens derrière vous puissent passer. Si votre bagage à main est petit, glissez-le sous le siège devant vous. Essayez de ne pas trop encombrer le porte bagage au-dessus de vous. Si vous devez mettre votre déambulateur dans le porte bagage, faites-le dès que possible, les roues sur le dessus, puis asseyez-vous pour que les gens puissent passer. Plus vous restez dans l’allée centrale, plus les gens attendent et plus l’avion risque de partir avec du retard.

Maintenant, vous êtes dans l’avion, et vous pouvez repenser à votre expérience à l’aéroport. Alors, qu’en avez-vous pensé ? Cela valait-t-il la peine d’avoir peur ? Avez-vous trébuché dans la file d’attente à la sécurité et causé un retard pour tout le monde ? Bien sûr que non. En vous montrant au fait des besoins des autres passagers, vous vous êtes révélé un passager exemplaire et avez rendu votre expérience à l’aéroport aussi facile que possible.